hublistoo, le hub connecté aux réseaux sociaux Le Magazine | Le Club | Artistes, rejoignez-nous | Espace perso
Philippe Collomb


Philippe Collomb


Categorie

Photos

47 photos

 
 
photos
la plante Grasse
Sormiou - Le Cabanon de Fred
Calanque Sormiou
corps opus6
corps opus5
nude B
nude A
corps opus4
corps opus3
corps opus2
corps opus1
tito Schipa - tenor
suite >

  Abonnez-vous à la Newsletter

7009 visites



Bienvenue dans la galerie de Philippe Collomb.
Contact : directement en cliquant sur le bouton EMAIL.
Téléphone au : 06 85 97 49 08 - ou - 04 91 37 49 86

Merci pour votre visite.

Né à Marseille, Philippe Collomb étudie la peinture dès l’âge de 12 ans. Héritage familial, il travaille l’aquarelle avec son oncle Jean-Marie Brun, artiste peintre, et participe à plusieurs concours régionaux.
Elève à l’Ecole Supérieure Nationale d’Art de la Villa ARSON à Nice, il rejoint ensuite l’école des Beaux Arts de Marseille. Ses voyages en Italie lui font découvrir les Grands Maîtres. Philippe travaille le paysage, le corps, la représentation de l’objet . . .
Il développe sa propre technique picturale, faisant participer le collage, les peintures à l’eau, la cire, le feu et la pierre noire.

Trés tôt il trouve l’inspiration dans le corps. Les muscles, l’ossature, la chair, donnent lieu à une série de grands formats ( 138 x 90 ) puis de lythographies travaillées uniquement en noir et gris, occultant la couleur. Cette absence de couleur est liée au dessin. Ce dernier tient une place privilégiée dans son travail. Dessin-Peinture, où s’arrête le premier où commence
la seconde ?

Plus récemment il retrouve le paysage. Inspiré des Maîtres
Fauves, les couleurs trouvent une place privilégiée.
A travers le thème commun du paysage provençal, Philippe Collomb nous fait redécouvrir l’importance du soleil de son pays. Chaleur brûlante, incandescence des couleurs, “ tout n’est que prétexte pour parler de la lumière . . .”

De même dans la représentation de l’objet ou plus
communément “Nature Morte Vivante”, Philippe veut retrouver le chemin, le parcours des anciens. Les sujets représentés nous
parlent beaucoup plus de texture, de matière, de luminosité, que leur sens premier.

Passionné de musique et d’Art Lyrique, il étudie le chant en France puis à Rome. Soliste pour plusieurs concerts, il découvre l’intensité et le magnétisme de la Voix.
A partir de 1998 - 99, il commence une série de portraits des grands chanteurs lyriques.
De Caruso à Roberto Alagna, de Géraldine Farrar à Maria Callas, il saisit le regard et le geste vocal des grandes personnalités lyriques. Ses peintures sont réalisées sur toile, utilisant des techniques mixtes, papiers collés, gouaches, fusain ou pierre noire . . . les tons rouges, ocres, noirs, les bruns, les ors, font écho aux “Mezza-voce” et aux “Forte”. Tout participe à l’univers de l’Opéra.


 
 
Listoogle  ::  

© Powered by Listoo -   |